Press "Enter" to skip to content

Épreuves adaptées

Depuis 2005 et la loi d’intégration sur le handicap dans les établissements publics, les équipes enseignantes ont l’obligation de proposer des voies d’inclusion aux élèves à besoins spécifiques. Des dispositifs adaptés sont donc proposés. Ils prévoient des contenus spécifiques et différenciés en lien avec des modalités d’épreuves adaptées.

Ainsi, quelle que soit la pathologie supposée en début d’année, l’élève-candidat a l’obligation de choisir l’un des 5 ensembles certificatif proposés en début d’année au LFT.

On relève deux options principales:

  • soit le candidat est évalué selon le référentiel en vigueur avec un aménagement pour limiter la mobilité ou les parties corporelles engagées dans l’action.
    C’est le cas par exemple en musculation où le candidat aura la possibilité de suivre le protocole mais limitera son champ d’action au haut du corps ou au bas du corps en fonction de la contre indication médicale mentionnée sur le certificat médical.
  • Soit, une épreuve et le référentiel d’évaluation sont créés pour élargir l’offre des épreuves adaptées. Cette procédure suppose une validation par le service des examens de l’académie de la Réunion.

Ces épreuves se déroulent aux dates indiquées du contrôle en cours de formation où à la date du rattrapage au mois de mai.

Quelles ont les épreuves adaptées au LFT ?

L’offre d’activités adaptées intègre des épreuves aménagées selon les champs des programmes:

  • Champ 1 : natation adaptée – exemple de pathologie relevée: Disjonction acromio-claviculaire
  • Champ 1 : marche sportive – exemple de pathologie relevée: Asthme
  • Champ 2 : escalade adaptée – exemple de pathologie relevée: Lombalgie
  • Champ 3 : chorégraphie collective – exemple de pathologie relevée: toutes
  • Champ 4 : tennis de table en fauteuil – exemple de pathologie relevée : ligament du genoux distendu ou rompu.

Comment se fait le choix de l’épreuve adaptée pour un/e candidat/e ?

Ce choix revient à la commission EPS adaptée (cf. page « inaptitude en EPS« ) qui se réunit à la fin du mois de septembre puis en fonction des cas recensés et selon les besoins au cours de l’année.

Que doit faire un candidat qui relève de ce cas de figure ?

  • La démarche est la suivante
  • Se rendre dès que possible chez un médecin avec le modèle de certificat officiel scolaire.
  • Présenter le CM établi aux services de l’infirmerie du LFT qui date et signe le document avant de l’archiver
  • Présente la photocopie du CM validée (daté, signé) par une infirmière scolaire à l’enseignant d’EPS référent du groupe dans lequel l’élève est affecté

Une fois la commission réunie et le choix d’épreuve adaptée effectuée:

  • Répondre à la convocation et se présenter aux services de l’infirmerie pour prendre connaissance du protocole adapté.
  • Le rendez vous est aussi l’occasion de dialoguer et d’affiner la proposition avec le candidat.

Plus tard dans l’année, les élèves bénéficiant de ce dispositif sont convoqués pour suivi dans les locaux de l’infirmerie en présence des membres de la commission EPS adaptée, 15 jours avant la date de chaque épreuve du CCF.